Nude Art Living Bodies

Nude Art Living Bodies



e 1 vous où [Musique] il [Musique] e m 2 e ouais [Musique] où e où offrir l'image de mon corps au regard qu'il s'en saisisse pour donner vie sur le papier à une matière émouvante un corps presque sensible [Musique] et la légère appréhension ressenti presque chaque fois au moment précis où le tissu glisse au sol découvrant mon corps dans sa nudité crue sans voile n'y a pas ce moment de basculement où les regards ne se perde plus au hasard des accidents du monde mais s'absorbe dans un pli une courbe ou une protubérance de ma chère ce [Applaudissements] les paires d'yeux ne cessent leurs allers retours entre mon corps et l'extrémité des crimes l'oeil est vif et avide de justesse appréhender le corps nu comme un ensemble de volume écrire est articulé pour lui donner une nouvelle vie vie de papier et de pierres noires bon quand tu feras garde comme beaucoup de gens ça fonctionne assez bien un peu partout ici tu fais pas avoir pour ça ça tu taille un peu droit internet et après tu arrondi s'il le faut et deuxième chose en plus tout le monde se fait avoir aussi le coup mais tu es un vrai coup en place avec un cylindre et tout ça et après vous mettez les trapèzes d'accord autrement il ya un flou artistique ici qui fait qu'au bout d'un moment ça fait une tête posée sur une masse et puis hop je t'embrouille quoi voilà donc les vaut mieux vraiment que tu mettes ça comme il faut appuyer sur les clavicules visible et hop c'est parti pour la tête alors on change de jeu totalement on va faire des interprétations dépose du modèle est pas exactement pareil c'est à dire que solène va nous offrir des pauses et à partir de là chacun d'entre vous va dessiner le type de personnage qu'il aime dessiner qu'il souhaite dessinée que ça ressemble à solène ou pas ça m'est complètement égal si vos personnages ont une tête de robocop ou de canards j'ai aucun problème là dessus à partir du moment où vous l'adapter à la pause cela ne va servir de structures et vous donner des comment dire une impulsion pour pouvoir mettre en place vos personnages à vous [Musique] m [Musique] peu indifférent à la difficulté que j'ai à tenir la pause indifférent aux rythmes respectifs des dessinateurs absorber le temps s'écoule solène est-ce que 40 secondes ça te convient éric font ça marche c'est lorsque les pauses dure un peu vous sont inconfortables que mon corps se signale le 100 ma fleur plus jusqu'aux extrémités de mes membres une douleur cours sous la peau de mon dos suivant les méandres d'un muscle il s'agit donc au moment de se figer d'anticiper sur la difficulté à tenir la pause réfléchir à son centre de gravité assez appuyé être attentives à l'effort demandé à chaque muscle chaque nerfs chaque tendon et chaque articulation oui mon corps n'existe plus mais sous mon regard il se dessine 20 fois ici un très timide maladroit là un trait de caractère marque en méforme à l'excès l'aiguillé tour la fin de la pause approche il muscle se contracte leurs yeux se plissent c'est le moment d'ombré dégradé de lumière relief des membres je guette le moment où les crayons viendront finaliser le dessin par petites touches touche presque superflu qui mal placés peuvent irrémédiablement tuer le dessin un signal est mon corps cesse d'être statut non je ne suis pas de ces pièces antiques de marbre froid et dur dans la posture du rpt l'éternité [Applaudissements] [Applaudissements] [Musique] je cherche leur regard des regards qui réapprennent à regarder du naïf des nouvelles presque enfantine retrouver à force de travail d'observation [Musique] mon corps est un magma de chair que caresse de souffle chaud du radiateur est parti d'un exposé ma fille cotte vous demande parfois si je crois je m'aventure parfois au delà là où m'attendre à bousculer les idées que l'on se fait de la féminité ébranlé l'iconographie du corps féminin en exposant regard une chaire transgressive des normes surprendre l'artiste l'espace d'un mouvement figer le contraindre regardait le modèle une fois encore comme s'il découvrait ou comme si même rien de ce qu'il n'avait vu jusque-là ne ressemblait à ça [Musique] m [Musique] [Musique] merci d'ailleurs dû travailler dans les grands formats toit en enfilant mon peignoir jeu reprend possession du corps prêté au regard pour quelques instants je déambule dans l'atelier baigner d'odeurs de peinture à l'huile d'encre et de vieux bois c'est mon regard cette fois qui curieux de ces lui-même croquis de l'infini bien s'arrêter sur les carnets belle étoile qui jonchent les tables et des chevalets et qui n'a pas le temps de pose aussi oui c'est important projet oh non pas thierry pause il me parle de la difficulté qu'ils ont parfois me représenter certains me remercient me félicite pour une pause il arrive même que l'on m'offre un dessin [Applaudissements] [Applaudissements] je mais passons hier j'ai perdu mon corps se fige et au même instant leur mouvement reprenne la pose comme une danse immobile un grand cri muet que l'artiste devrait de rendre digne ainsi participé à la création [Musique] à le [Musique] oh [Musique] ouais m [Applaudissements] [Applaudissements] [Musique]

2 thoughts on “Nude Art Living Bodies

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *