Alex Vizorek - On va parler d'Art

Alex Vizorek – On va parler d'Art



bonsoir montreux je suis belge les premiers rires non mais c'est la règle parce que je joue beaucoup mon spectacle en france et je commence tous mes spectacles en disant je suis belge parce que j'ai l'impression qu'ils nous pardonne pas mal de choses parce qu'ils sont persuadés qu'on n'a pas toutes les frites dans le même sachet bon alors moi je leur dis je le redis amis français posez vous la question c'est peut-être vous qui avait trop de mire dans la baguette rassurez vous je vais pas faire cinq minutes sur la baguette ça c'est déjà fait oui mais on va se mettre d'accord quand moi je dis posez vous la question vraiment vous ce soir faites ce que vous voulez vous allez voir mois par le sketch moi j'aime bien comme ça posait des grandes questions mais parfois je me fiche de la réponse c'est ma part de féminité voilà une salle bien divisé on va pouvoir y aller malraux a dit ça ça te calmes tout le monde c'est terrible a paris il me dit toujours oui le belge tuée et arrogante une housse attaque comme ça avec malraux et là je les rassure immédiatement je roule à la non vraiment l'arrogance c'est pas un défaut de chez nous à paris ça ne rit jamais à ce moment là c'est le manque de recul c'est le manque de recul malraux a dit l'art est le plus court chemin de l'homme à l'homme et que moi j'avance vous rencontrez de vous connaître et bien j'ai décidé que pendant dix minutes on allait parler d'art et je vous demanderais bien sûr de tempérer leur enthousiasme et web montre moi j'ai décidé de vous tester voir si vous étiez fort en a moi je pense d'études vitrine culturelle donc j'ai préparé un quizz alors attention vous faites une seule équipe je pose la question et on y va avec une première question sur l'art attention j'aime bien cette belle concentration lequel des deux est un tableau fauviste attention il y à un pierre ne vous jetez pas sur la réponse à celui de droit tout à fait très bonnes réponses état de droit qui sont sacrifiés pour l'équipe c'est un tableau d'henri matisse la dame au chapeau on sent qu'il a vraiment tout donné sur les couleurs et puis il a pris le premier titre qui passait mais c'est un tableau fauviste l'autre c'est un tableau représentant un fauve c'était le piège c'est un tableau du douanier rousseau et ça tout le monde le connaît c'est vraiment le grand peintre naïf qui probablement été plus naïfs que douaniers très très mal venu ce que vous avez pensé là bon je vous laisse le point mais attention là là c'était facile le niveau monte avec ses deuxième question alors restez bien évidemment faut attendre la question moi je fais tout pour monter le niveau si vous ne m'aidez pas vous êtes dissiper montreux vous vous en rendez bien compte lequel des deux est une pipe j'ai du gris mais parce qu'il y avait la réponse celui de houla autant le fauvisme ça n'a pas passionné tout le monde autant l'art avant on vous sent sur un sujet fort oui oui oui c'était celui de gauche mais ya une vraie explication artistique et je vous la donner sur le tableau qui est un tableau de magritte énorme peintre belge est bien qu'est ce qui se passe c'est l'oeuvre qui fait l'action donc c'est une oeuvre d'art et ce n'est pas une pipe c'est d'ailleurs pour ça qu'il a écrit dessus magritte tandis que sur la photo bon on le voit là c'est clairement la demoiselle qui fellation et les amateurs de jeux de mots se régale et donc est donc ici voilà c'est une pipe c'est une pipe et ce n'est pas une oeuvre d'art dans la grande majorité des cas non non non mais ça resserre c'est quelque chose que vous allez régler chez vous par équipe de deux je ne veux plus de 3 je ne veux pas savoir on se reconcentre vous allez de points et on va encore monter de niveau avec la troisième question ça rigole beaucoup moins lequel des deux est un monochrome il ya un piège celui de est bien très très bien monochrome bleus d'yves klein alors le piège c'est quoi l'autre l'autre c'est un nac rom a privatif chrome couleurs pas de couleurs c'est un tablant de piero manzoni qui est un grand maître de l'art pauvres ce type est à la peinture ce que dominique strauss kahn est au conte de fées c'était bien parti bon alors évidemment moi je n'ai pas d'avis là dessus je vous le propose ramener ça chez vous réfléchissez à tout ça j'ai pas envie qu'ensemble on se moque de l'art pauvres parce que c'est un courant important l'italie fin des années 50 début des années 60 arte povera il n'y a pas eu que de la peinture tenez vous bien je vous ai apporté aussi il ya eu de la sculpture et voilà ça c'est où il faut l'imaginer dans un musée un mais cela dit il faut être honnête quand on mange une salade mais on se dit souvent tiens c'est emmerdant parce qu'il ya un petit caillou dedans et bien ici on le retrouve beaucoup plus facilement et je sens que ça vous passionne la pauvre donc je vais vous expliquer qu'il ya eu la peinture il ya eu de la sculpture tenez vous bien il ya même eu de la musique et sous c'est important de le voilà mais ne riez pas parce qu'il l'a déposé ça s'appelle quatre minutes 33 c de john cage ne le jouais pas n'importe comment ça se joue en trois quatre bémol sinon ça ne sonne pas du tout pareil il y en a qui le découvrent peut-être crois que le mieux c'est qu'on s'écoute un extrait ensemble voilà j'ai pris le meilleur moment 1 pour que vous l'ayez bien dans leurs règles cela dit je voudrais qu'on revienne au tableau tout blanc pascal excusez moi je pense que c'est le noeud de l'histoire de l'art comment en quelques centaines d'années alors qu'on a la joconde qui est un chef-d'oeuvre absolu en quelques centaines d'années on arrive à un tableau tout blanc eh bien j'ai fait des recherches j'ai fait des recherches et tout commencerait avec money money quand il peint l'entrée de giverny sous la neige qui est un tableau qu'on aurait pu se contenter d'appeler chouette ya de la neige bon vous l'ait remarqué parce que je sens que vous êtes une salle très concerné très futé on n'est pas dans un accroc mme à proprement parler mais on sent déjà une vraie volonté de vider le tube de blanc et ça nous emmène en 1915 ya peu près 100 en 1915 avec malevitch malevitch keep un carré noir sur fond blanc voilà moi je n'ai pas d'avis je vous le propose ramener ça chez vous réfléchissez à ça cela dit j'ai une anecdote sur le tableau excellente celle que il paraît que malevitch et est pas hyper content de son travail et pourtant on le voit il n'a pas dépassé alors qu'est ce qu'il a fait il s'est retiré pendant trois ans de 1915 à 1918 y avait rien de mieux à foutre que de bien réfléchir il revu 1918 eurek'art étaient tous j'ai trouvé je vais faire quelque chose de plus sobre carré blanc sur fond blanc moi je n'ai pas d'avis là dessus avant je vous le propose vous ramener ça chez vous vous réfléchissez et l'on quelques dizaines d'années plus tard mazzoni le gars du tableau tout blanc il le voit ce tableau il s'est dit c'est con il a oublié de peindre le carré je vais me sacrifier et je te fais le tableau tout blanc la chrome parfait voilà et là on est en droit de se dire qu'on est arrivé au bout du c'était très mal connaître lucio fontana qui s'est quand même posé la question il s'est dit comment est ce que je peux aller plus loin que nulle part il s'est dit qu'est ce qui est mieux qu'un tableau blanc un tableau blanc avec un coup de cutter c'est génial c'est génial et puis c'est relativement pratique il arrive vers 9 heures à l'atelier à 9h10 le tableau est terminée il peut aller prendre l'apéro avec les amis tout ça et là dans la salle il ya des gens de gauche qui se pose la question mais comment est ce qu'un artiste peut faire pour passer à travers une poêle il ya les gens de droit qui se disent mais combien ça peut valoir un truc pareil non mais c'est intéressant c'est que tous les questionnements intéressant et le lendemain le gars il revient au travail à 9 heures et il se dit qu'est ce qui est mieux qu'un tableau blanc avec un coup locataires de dans un tableau blanc avec men en trois poules que perdre on met les artistes sont surprenants on les attend là ils sont là tac tac c'est génial et le lendemain le lendemain à 9h il vient il se dit que c'était mieux que trois coups le cas des relents ciboule que berlin donc tous les sens je ne sais pas s'il sortait d'une soirée bunga bunga hélas zhu les mânes zone i et fontana c'est les deux pointures de l'art pauvres et lokman sony un jour il se dit bah tiens je vais aller voir ce que fait mon pote il se dit je vais y aller à 9 heures pour être sûr de ne pas le louper normale et il arrive à 9 heures et ils voient ça se dit merde il est fort ce lit mais si chaque fois que je fais un truc lotis mais n'écoute que permanent j'arrête la peinture mais j'ai encore pas mal de bonnes idées nous sommes en 1961 manzoni a 28 ans et se lance dans l'art plastique et il gré ceux ci faut pas avoir fait beaucoup d'italiens 1 et à l'intérieur c'est tout à fait ce que vous venez d'imaginer il en a fait 90 des petites boîtes comme ça 30 grammes dans chaque et là il s'est dit l'autre ne mettra jamais un coup de cutter donnant oui et donc bon à la dernière vente parce que ça se vend entre collectionneur d'art il y en a une de ces boîtes qui est parti c'était à deux trois ans à 120000 euros trop de gras 120000 euros le caviar à côté c'est de la vache qui rit alors moi je crois je n'ai pas d'avis là dessus un mois je dis juste pense aux îles et je dirais même pensons zee en tirant la chasse bon il faut aussi dire que de temps en temps je rencontre un spécialiste de l'art moderne et il vient me voir et du muy votre spectacle c'est amusant mais on sent vous ne connaissez pas grand chose à l'arbre énergie ah bon il y l'art moderne ce qui compte ce n'est pas tant l'oeuvre c'est d'avoir eu l'idée et ça c'est vrai il fallait quand même solidement la voix russe et il est là parce que je dirais que techniquement c'est pas exagérément compliqué on peut tous y arriver déféquer dans une boîte de conserve à – vraiment une grosse overdose demo diom je pense on va tous y arriver et ça pose une vraie question cette oeuvre là la question de est-ce qu'on peut tous être artiste ou alors ou alors tout l'art de ça ce serait de faire croire à tout le monde qu'il peut être artiste au putain si moi j'ai moins dafalgan

24 thoughts on “Alex Vizorek – On va parler d'Art

  1. Voir comment les critiques d'art à l'époque ont salué l'œuvre de boronali.
    Un tableau peint par un âne à qui on avait accroché un pinceau à la queue.

  2. Je n'ai pas exactement compris la blague sur "bien plus naïf que douanier" mais sinon vraiment drôle.

  3. L art contemporain a été promu par la CIA. Dit comme ça, et pour ceux qui l ignore, je passe pour un débile. Néanmoins c'est avéré.

  4. Premier sketch que je regarde de mon compatriote et… je suis très déçu!
    C'est vraiment (s)aborder un sujet vaste et intéressant avec les clichés les plus lourds, très mal joué (il parle d'art conceptuel sans en expliquer le concept et du coup, ça tombe à plat, il fais une soit-disant vanne ou un jeu de mot enfantin et s'arrête pour bien faire comprendre au public que c'est le moment où il doit rire)
    Vizo, t'es plus marrant en radio mais là, c'est vraiment caca!

  5. Je viens de me faire une réflexion : et si tout était parti en couille quand la photographie a été inventée ? Parce qu'initialement, la peinture est faite pour représenter un objet ou une scène de la manière la plus réaliste (c'est d'ailleurs comme ça qu'elle s'est améliorée énormément avec par exemple les clairs-obscurs de la Renaissance). Donc à partir du moment où on invente un moyen indépassable, la peinture aurait perdu sa force motrice…

  6. Le blanc c'est achrome ? C'est pas justement toute les couleurs du spectre lumineux contrairement au noir qui n'en renvoi aucune ? Je vais me renseigner. Google est mon ami, je vous tiendrez au courant. XD

  7. Aïe aïe aïe… Ça fait mal de se dire que des gens se pensent intelligents juste en allant au Louvre. Alors certes il y a des tableaux de maître qui ne peuvent être égalés en technique et en beauté. Mais l'art ne se résume pas qu'à ceci. L'art commence à la préhistoire et son acheminement ne peut pas se résumer à la renaissance. Apprenez déjà les bases et les multiples démarches. Tout les artistes qui ont voulu s'écarter des académies se sont vu se faire éclater dans les journaux. Les impressionnistes, c'est au départ une appellation pour se moquer du tableau "Impression soleil levant" de Monet. Vous acclamez des gens qui se faisaient rejeter par la société parce qu'ils n'utilisaient plus les codes restreints qu'imposait la société… Et pourtant c'est magnifique et bourré de talent, d'intelligence. Beh c'est la même aujourd'hui. Le mythe de l'artiste incomprit est bien loin d'être un cliché. Ça existe et ça s'est forcément accentué depuis que l'art est en partie devenu intellectuel. Cezanne, par exemple, peintre en partie impresionniste, était un ovni. Et même encore aujourd'hui on le déteste parce que son art n'est pas fait pour être séduisant. Ce sont de véritables recherches, si on s'y intéresse, c'est loin d'être de la grosse branlette. On a dit la même chose de Picasso, mais à la base, depuis ses 8 ans, il te fait des tableaux de maître. C'est sûr que quand il comprend la démarche de Cezanne, il a plus envie de faire des trucs jolis toute sa vie. Il a prouvé qu'il savait le faire et ensuite il s'est concentré pendant une petite dizaine d'années pour développer le cubisme. Une fois que tu comprends la démarche, tu peux apprécier le tableau. L'art n'est plus décoratif, ancrez ça dans vos esprits.
    Donc ensuite, ne vous étonnez pas si dans la continuité, il y a des monochromes, des achromes etc… Ce n'est qu'un cheminement logique depuis l'abolition des lois académiques.

    Mais l'art est tellement complexe et illimité que ce serait difficile ici d'en faire un cours depuis ses débuts. C'est passionnant. Et justement ça le devient pile quand les artistes veulent s'émanciper de la doxa… (Le maniérisme par exemple. Y'en a certains qui applaudissent en pensant que c'est comme du Léonard de Vinci mais à l'époque des Manieristes ceux ci se faisaient huer… Enfin bref.)

    L'art reste tout de même subjectif. C'est ce que proclament certains artistes puisqu'ils ne travaillent pas forcément pour le publique mais pour eux mêmes, enfermés dans leurs ateliers. Mais les respectez, au moins. C'est bien ce que ce sketch veut faire passer comme message. On a beau se moquer, y'a de la réflexion.

  8. 10:28 « je ne sais pas s’il sortait d’une soirée bouga bouga » hahaha😂😂😂😭😂j’espère la faculté d’arts saura aussi drôle 😂

  9. Oh mais il est génial !! On devrait montrer ça à tous les étudiants d'art lorsqu'ils sont au lycée !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *